lillegrandpalais.com

Edito

Vous retrouverez sur ce blog les acteurs qui font de Lille une destination dynamique mais aussi ceux qui contribuent à rendre Lille Grand Palais toujours plus créatif ! Nous traitons ici de l’actualité culturelle de la métropole, les experts de l’événementiel s’expriment, nos clients parlent de leurs événements… Bonne lecture !

A la Une – Le Blog

Boulangerie Paul : La passion du bon pain

Le 25 juin 2010 par A la une

Maxime Holder DR Maxime Dufour Photographies
De père en fils. « J’avais envie de faire et d’agir », argue Maxime Holder. A 41 ans, il est le Directeur Général du groupe Paul.
Mais son grand-père, fondateur du groupe, n’y serait pas parvenu si ses propres parents ne l’avaient pas abandonné, un jour, dans Londres…

La capitale britannique, c’est aussi là-bas que le petit-fils s’est rendu en octobre 2000 pour vanter la compétence familiale en matière de boulangerie.
Résultat : 24 boulangeries de « Chez Paul » y sont implantées à ce jour. Pourtant, l’histoire des Holder, peu ordinaire, commence dans un orphelinat de Lille. A l’époque, le grand-père de Maxime, cinquième génération des Holder, venu se chercher dans le Nord de la France, y apprenait le métier de pâtissier.

Puis, arrive au grand galop le boom des grandes surfaces dans les années 50. « On a commencé à proposer aux grandes surfaces des rayons de pains. Et comme nos pains étaient spéciaux et très bien faits, les Français en raffolaient… », raconte Maxime Holder.

Aujourd’hui le groupe Holder est propriétaire de 350 magasins sur le territoire français. Il est aussi très présent dans le monde, à travers la Corée, la Turquie, le Bahreïn, Dubaï, la Jordanie, le Koweït, le Liban, le Qatar, le Maroc… Cette année est prévue l’implantation de nouvelles boutiques : en Grèce à Athènes, à Washington et en Arabie Saoudite.
Au total ce seront 28 pays, où le groupe Paul proposera différents produits dans le domaine de la boulangerie.

En France, Paul Express, testé en 2008 dans la région lilloise, permet de passer commande par téléphone ou internet et d’être livré. Ce test a été concluant, le concept s’est installé en janvier dernier dans le quartier d’affaires de la Défense à Paris.
La conjugaison de tout cela donne un chiffre d’affaires de 450 millions d’euros.
Sami Bruno Sanogo-Guiminou
www.paul.fr

suggérer un sujet - partager un lien Aucun commentaire

Les commentaires sont fermés.