lillegrandpalais.com

Edito

Vous retrouverez sur ce blog les acteurs qui font de Lille une destination dynamique mais aussi ceux qui contribuent à rendre Lille Grand Palais toujours plus créatif ! Nous traitons ici de l’actualité culturelle de la métropole, les experts de l’événementiel s’expriment, nos clients parlent de leurs événements… Bonne lecture !

A la Une – Le Blog

Hermitage Gantois : après l’extension, une étoile au Michelin ?

Le 28 mai 2015 par A la une

L’hôtel cinq étoiles, installé dans un élégant bâtiment datant du XVe siècle en plein coeur de Lille, s’est offert le luxe d’une extension de 1 200 m2. Il compte désormais 17 chambres « prestige » de plus, un spa Carita et Decléor ainsi qu’un bassin de nage chauffé.

Crédit photo: cntraveler

Crédit photo: cntraveler

L’offre en hôtellerie de luxe continue de se développer à Lille. L’extension de l’Hermitage Gantois permet au palace lillois d’augmenter son offre de qualité alors que l’autre cinq étoiles de la ville, l’hôtel Barrière, ne cesse de se développer depuis son ouverture en septembre 2010. L’Hermitage Gantois a inauguré en mars dernier l’aile toute neuve accolée au bâtiment principal que l’hôtel occupe depuis 12 ans.

Les travaux, réalisés en un an par le cabinet d’architectes nordiste Hubert Maes, permettent à l’hôtel du groupe hôtelier SLIH de proposer 90 chambres à une clientèle d’affaire et de tourisme et parfois à quelques VIP. On se souvient de la finale de la Coupe Davis en décembre 2014 : l’équipe suisse emmenée par Roger Federer y avait installé ses quartiers. « Le LOSC a pris l’habitude de faire ses mises au vert chez nous », dévoile par ailleurs Jean-Claude Kindt, président du groupe SLIH.

Lire aussi: Clarance Hôtel a ouvert ses portes

L’Hermitage Gantois se veut ouvert sur la ville. Son bar et son restaurant sont accessibles aux non résidants et les touristes viennent régulièrement visiter les expositions. Le spa, accessible par un délicieux dédale de couloirs avec vues sur les jardins, est également ouvert à tous, dans un environnement luxueux qui fait honneur à la renommée du lieu.

En cuisine, le palace s’est offert il y a quelques mois le talent de Richard Demandrille, à la tête des cuisines de l’estaminet et du restaurant gastronomique. Il se murmure que l’ancien chef du Très Honoré (Paris, VIIIe) pourrait décrocher une étoile au Michelin en 2016…

– Anne Diradourian

www.hotelhermitagegantois.com

suggérer un sujet - partager un lien Aucun commentaire
Publier un commentaire * Champs requis