lillegrandpalais.com

Edito

Vous retrouverez sur ce blog les acteurs qui font de Lille une destination dynamique mais aussi ceux qui contribuent à rendre Lille Grand Palais toujours plus créatif ! Nous traitons ici de l’actualité culturelle de la métropole, les experts de l’événementiel s’expriment, nos clients parlent de leurs événements… Bonne lecture !

A la Une – Le Blog

Le musée du Louvre-Lens

Le 26 mai 2014 par A la une

Ouvert en décembre 2012, le Louvre-Lens a déjà accueilli plus d’un million de visiteurs et est en  passe de devenir l’une des attractions principales du grand Lille. Nous avons rencontré son Directeur, M. Xavier Dectot, afin de comprendre les raisons de ce succès.

© SANAA / K. Sejima et R. Nishizawa – IMREY CULBERT / C. Imrey et T. Culbert – MOSBACH PAYSAGISTE / Catherine Mosbach. Photographie © Hisao Suzuki

Une structure unique

L’une des particularités du Louvre-Lens réside dans son architecture et ses murs de verre s’ouvrant sur un parc de 20 hectares. Cependant, ce sont les structures des salles d’exposition qui rendent ce musée unique.

« Il y a 205 œuvres dans la Galerie du temps, mais contrairement au musée du Louvre,  elles ne sont pas séparées département par département mais  réunies dans un espace unique, ce qui permet d’insister non pas sur ce qui divise et sépare les hommes, mais sur ce qui rapproche l’humanité. Une des grandes originalités du Louvre-Lens tient au fait que les visiteurs ont accès à nos réserves et que nos restaurations se font aussi sous les yeux du public » explique M. Dectot.

Une réelle synergie entre Lens et Lille

M. Dectot évoque la relation entre Lens et Lille : « L’une des forces de Lens est sa synergie avec Lille en matière de transports et sa capacité à créer une offre élargie. En effet, une visite au Louvre-Lens n’est pas suffisante pour faire venir des visiteurs qui ne sont pas de la région… La proximité avec Lille est donc un atout précieux ».

Attirer des visiteurs de pays proches et lointains

Le Louvre-Lens a connu un formidable démarrage avec 900 000 visiteurs dès la première année, quasiment 30% de plus que prévu. Un quart des visiteurs vient de l’étranger : « Nous avons plus de 70 nationalités, les pays les plus représentés étant les pays limitrophes : la Belgique, l’Angleterre, l’Allemagne et les Pays-Bas, mais nous avons aussi eu des personnes venant de beaucoup plus loin : Canada, Nouvelle-Zélande, États-Unis, Chine et Japon ».

Les Désastres de la guerre : 1800-2014

La prochaine exposition « Les Désastres de la guerre : 1800-2014 » ouvrira le 28 mai à l’occasion du centenaire de la déclaration de la Première Guerre mondiale. Associant art ancien, art moderne et art contemporain, cette exposition met en avant un angle particulier de la guerre. Comme M. Dectot l’explique : « Nous ne voulions pas montrer la glorification de la guerre par les artistes mais plutôt leurs points de vue sur les conséquences de la guerre vis à vis des populations civiles. Au final, il s’agit d’une exposition sur la perception de la guerre qui a changé au cours des deux derniers siècles ; une exposition très puissante et novatrice ».

 

En savoir plus : www.louvrelens.fr

suggérer un sujet - partager un lien Aucun commentaire
Publier un commentaire * Champs requis