lillegrandpalais.com

Edito

Vous retrouverez sur ce blog les acteurs qui font de Lille une destination dynamique mais aussi ceux qui contribuent à rendre Lille Grand Palais toujours plus créatif ! Nous traitons ici de l’actualité culturelle de la métropole, les experts de l’événementiel s’expriment, nos clients parlent de leurs événements… Bonne lecture !

A la Une – Le Blog

Montée de sève du 10 au 26 juin !

Le 9 juin 2010 par A la une

"Montée de sève", exposition de Caroline Chopin à Lille Grand Palais

J-1 avant le vernissage jeudi 10 juin à 19h30 de l’exposition de sculptures de Caroline Chopin, artiste de l’année 2010 à Lille Grand Palais.

L’exposition chante un hymne à la création ; chaque sculpture est un paysage harmonique et s’imbriquent, à défaut de notes et de vers, formes animales, végétales et humaines.

L’artiste retrace son parcours, sa « Montée de sève » depuis les maternités aux volumes épurés, emplis de sensualité, jusqu’à ses dernières recherches.

Avec l’apparition des « bois collés » elle aborde un langage plus abstrait et son répertoire de formes s’enrichi peu à peu. Le corps féminin, délesté de ses fonctions essentielles, devient alors prétexte à la découverte du vaste champ de l’invention formelle.
De plus en plus l’artiste exploite l’espace ascensionnel et y déploie une succession de volumes puisés des formes de la nature.

De pratique autodidacte, diplômée d’histoire de l’art, Caroline a longtemps étudié la sculpture avant de l’aborder : « je me suis formée au travers de rencontres, celles de mes pairs ; aspirant leur savoir par découverte émue de leurs œuvres et, le plus possible, de leur personne.»
Dans les années 90 sa rencontre décisive avec Michel Dauberville, directeur d’une des plus anciennes galeries d’art parisiennes et avec le grand sculpteur de l’animal que fut Claude Lhoste marque le début de son aventure artistique.

Dix ans plus tard, artiste référente à l’élaboration des « Fallas », évènement porté par Lille 2004 et 3000, elle déploie l’étendue de son talent ; des porteuses d’eau indiennes aux girafes de François Boucq, rien n’échappe à ses doigts agiles.

Voir l’article
www.caroline-chopin.fr

suggérer un sujet - partager un lien Aucun commentaire

Les commentaires sont fermés.