lillegrandpalais.com

Edito

Vous retrouverez sur ce blog les acteurs qui font de Lille une destination dynamique mais aussi ceux qui contribuent à rendre Lille Grand Palais toujours plus créatif ! Nous traitons ici de l’actualité culturelle de la métropole, les experts de l’événementiel s’expriment, nos clients parlent de leurs événements… Bonne lecture !

A la Une – Le Blog

Parkinson : les bénéfices de la rééducation

Le 3 avril 2014 par Maureen

Lille Grand Palais avec le parrainage de M comme Mutuelle organise une soirée santé « Parkinson, les traitements de demain » le 8 Avril 2014. ?Rencontre avec Anne Blanchard-Dauphin, Médecin au service de Médecine Physique et Réadaptation du CHRU de Lille, qui interviendra lors de la conférence. 

Comment accompagnez-vous physiquement les malades ?
Nous collaborons avec l’équipe de Neurologie des Professeurs Destée et Defebvre, je fais une consultation par semaine dans leur service au CHR de Lille. J’interviens auprès des patients dont la maladie est au stade avancée quand ils ont besoin d’appareillage et d’ergothérapie. Mon rôle est de coordonner l’ensemble des paramédicaux en lien avec les services sociaux.
La collaboration se fait entre les neurologues, les rééducateurs, les radiologues et les kinésithérapeutes. L’accompagnement se fait en deux stades : le premier est d’inciter le patient à avoir une activité physique, le second, lorsque le patient fait des chutes à répétition, la rééducation lui permet d’entretenir son corps.

Quel rôle joue la rééducation dans l’évolution de la maladie de Parkinson ?
Celle-ci n’est donc pas forcément indispensable au premier stade de la maladie, mais il est important que le patient ait une activité physique d’au moins 30 minutes par jour qui lui procure une sensation de fatigue, par exemple de la marche ou du vélo. La maladie de Parkinson provoque des raideurs articulaires et une perte d’équilibre. La kinésithérapie est donc indispensable pour limiter les symptômes car les médicaments sont de moins en moins efficaces. Les patients peuvent aussi bénéficier d’un suivi orthophonique et de prescriptions orthopédiques. Pour les cas les plus compliqués, la rééducation intensive est nécéssaire, elle aide à ralentir les effets du syndrome extra-pyramidal.

 

Mardi 8 Avril de 18h30 à 22h30 à Lille Grand Palais
entrée gratuite, inscription conseillée : www.soiree-sante.com
suggérer un sujet - partager un lien Aucun commentaire
Publier un commentaire * Champs requis