lillegrandpalais.com

Edito

Vous retrouverez sur ce blog les acteurs qui font de Lille une destination dynamique mais aussi ceux qui contribuent à rendre Lille Grand Palais toujours plus créatif ! Nous traitons ici de l’actualité culturelle de la métropole, les experts de l’événementiel s’expriment, nos clients parlent de leurs événements… Bonne lecture !

A la Une – Le Blog

Parkinson : développer la recherche

Le 1 avril 2014 par Maureen

Lille Grand Palais avec le parrainage de M comme Mutuelle organise une soirée santé « Parkinson, les traitements de demain » le 8 Avril 2014. ?Rencontre avec Luc Defebvre, Professeur de Neurologie au service de Neurologie et Pathologie du Mouvement, et au Pôle de Neurosciences et de l’Appareil Locomoteur du CHRU de Lille, qui interviendra lors de la conférence.

Quel est votre parcours ?
Je suis neurologue dans le service de neurologie et pathologie du mouvement depuis 1992. Je consacre mon activité clinique et de recherche dans le domaine de la maladie de Parkinson et des syndromes parkinsoniens apparentés. Pour les activités de recherche, mon implication concerne plus spécifiquement le domaine de l’électrophysiologie ainsi que l’étude de la locomotion et des troubles cognitifs dans la maladie de Parkinson. Nous avons également développé, en collaboration avec l’équipe de neurochirurgie fonctionnelle du Professeur Blond, les techniques de stimulation cérébrale profonde. Nous participons également activement aux différents protocoles de recherche nationaux, mais également aux protocoles thérapeutiques qui ont pour but de tester de nouvelles molécules dans cette pathologie.

Quel est votre rôle auprès des malades au sein du service de neurologie et pathologie du mouvement ?
Nous assurons, en collaboration avec l’équipe médicale et paramédicale, la prise en charge des patients parkinsoniens aux différents stades de la maladie : au stade initial pour confirmer le diagnostic, entourer le patient et sa famille au moment de l’annonce en lien avec les neuropsychologues du service, mais aussi un stade plus évolué quand les symptômes évoluent et que d’autres traitements doivent être envisagés dans le cadre de techniques de stimulation. Nous assurons cette prise en charge auprès des patients soit par le biais de l’hospitalisation dans notre service, soit par des consultations externes. La prise en charge des patients est également assurée en étroite collaboration avec les neurologues libéraux et les neurologues des hôpitaux généraux de la région Nord-Pas-de-Calais. Une collaboration active avec d’autres services du CHR de Lille est également assurée, notamment les services de neurochirurgie fonctionnelle (Professeur Blond), de rééducation (Docteur Blanchard), d’imagerie morphologique et fonctionnelle, de neurophysiologie clinique, et enfin de psychiatrie.

Est-il possible de retarder l’évolution de la maladie ? Si oui, comment ?
Actuellement la prise en charge thérapeutique de la maladie de Parkinson repose sur des traitements symptomatiques qui ont pour but de compenser la perte de dopamine au sein du cerveau des malades. Il ne s’agit donc pas d’un traitement de la cause de la maladie qui n’est pas encore définitivement connue. L’association de ces différents traitements et de la prise en charge assurée par les médecins et les équipes soignantes permet dans un bon nombre de cas d’atténuer les symptômes. Des études sont menées pour mieux comprendre la cascade des événements cellulaires et moléculaires qui entraînent la perte des cellules dopaminergiques au sein du cerveau. Des techniques de neuroprotection permettront nous l’espérons à terme de développer des molécules afin de prévenir la dégénérescence des cellules et d’agir ainsi en amont avant que les symptômes de la maladie ne puissent s’aggraver.

Mardi 8 Avril de 18h30 à 22h30 à Lille Grand Palais
entrée gratuite, inscription conseillée : www.soiree-sante.com
Publier un commentaire * Champs requis

TIRLOY • 7 avril 2014, 20 h 33 min

En quoi consiste les techniques de stimulation cérébrales? Quels sont les résultats ?A quelle période de la maladie doivent ou peuvent elles entreprise?
Réponses attendues au cours de la soirée . Merci et a demain soir.