lillegrandpalais.com

Edito

Vous retrouverez sur ce blog les acteurs qui font de Lille une destination dynamique mais aussi ceux qui contribuent à rendre Lille Grand Palais toujours plus créatif ! Nous traitons ici de l’actualité culturelle de la métropole, les experts de l’événementiel s’expriment, nos clients parlent de leurs événements… Bonne lecture !

A la Une – Le Blog

Prédisposition héréditaire et cancer

Le 25 novembre 2013 par Mathilde Gillard

Cancer : quels sont nos risques ? C’est le thème de la prochaine soirée santé organisée par Lille Grand Palais qui se tiendra jeudi 28 novembre.

Quelle est la place de la génétique dans les cancers ? Rencontre avec le Professeur Sylvie Manouvrier-Hanu, Professeur de Génétique médicale à la Faculté de Médecine de Lille 2 et Responsable du Service de Génétique clinique du CHRU de Lille, qui interviendra lors de la conférence.

« Existe-t-il systématiquement une prédisposition héréditaire dans les cancers ?

 

Non, la majorité des cancers ne sont pas héréditaires. Même si les cellules cancéreuses sont souvent porteuses d’anomalies génétiques acquises. On sait que de nombreux facteurs environnementaux (la pollution, l’alimentation, le tabac, l’alcool…) mais également le vieillissement des cellules interviennent dans l’apparition des cancers. L’hérédité est dans ces cas absente ou ne représente qu’un facteur de susceptibilité aux facteurs environnementaux.

En revanche, certains cancers sont liés à des facteurs de prédisposition génétique et peuvent donc être considérés comme « héréditaires » . Par exemple, 5% des cancers du sein surviennent en raison d’une prédisposition génétique aux cancers du sein et de l’ovaire par mutation des gènes appelés BRCA1 et 2. De même 5% des cancers du colon sont secondaires à une prédisposition génétique aux cancers du colon et de l’endomètre (utérus).  A contrario les cancers des poumons ou du col de l’utérus sont plutôt liés à des facteurs environnementaux.

Comment savoir s’il peut y avoir un caractère génétique à mon cancer ?

On peut suspecter une prédisposition génétique au cancer en fonction du type de cancer (sein/ovaire ; colon/utérus …) si plusieurs personnes de la famille ont été atteintes et/ou si le cancer est apparu chez une ou plusieurs personnes jeunes. Il est alors conseillé de demander l’avis d’une consultation d’oncogénétique. Le généticien fera une enquête familiale en plus de l’analyse totale du dossier du patient, puis il proposera éventuellement une analyse génétique. Pour le patient c’est une simple prise de sang, mais en réalité l’analyse génétique est complexe, c’est comme décrypter des hiéroglyphes ; nous avons plus de 20 000 gènes dans chacune de nos cellules et il faut analyser le ou les gènes potentiellement concernés. Le travail du biologiste est alors de chercher la mutation en cause dans la famille.

Une fois cela observé, que se passe-t-il ?

Là se met en place un travail de surveillance et de prévention pour le patient lui-même, afin d’éviter un second cancer, et chez les autres membres de la famille. Une analyse génétique dite « prédictive » leur est proposée, elle consiste à rechercher chez eux la mutation identifiée dans leur famille. L’objectif est de rassurer les sujets qui ne sont pas porteurs et de mettre en place les mesures de prévention chez ceux qui le sont. Par exemple, pour les prédispositions génétiques aux cancers du sein et de l’ovaire, on proposera une surveillance mammaire annuelle (IRM, échographie, mammographie) voire une mastectomie préventive…  on en a fortement entendu parler dernièrement avec l’actrice Angelina Jolie. Une prévention ovarienne sera également préconisée.

Ces consultations oncogénétiques peuvent avoir de lourdes conséquences dans la vie des patients, car un passé familial parfois lourd peut ressurgir, d’où l’accompagnement par des psychologues spécialisés dans ce domaine.

Dans la région, il existe 2 équipes d’Oncogénétique qui collaborent au sein du Centre de Référence Régional en Cancérologie (C2RC) : l’une au Centre Oscar Lambret et l’autre au CHRU de Lille (Celle-ci assure également des consultations à Lens, Boulogne/mer et Valenciennes). Prochainement les équipes vont se renforcer afin d’assurer un meilleur suivi des patients. »

Soirée Santé Grand Public « Cancer : Quels sont nos risques ? », une conférence interactive pour tout savoir sur le dépistage et la prévention des cancers. Jeudi 28 novembre 2013 à partir de 18h30. Entrée gratuite, inscription au préalable obligatoire sur: http://soiree-sante.com 
suggérer un sujet - partager un lien Aucun commentaire
Publier un commentaire * Champs requis